menu

Bâti
bâtisseurs


retour

Usine pensionnat

Au-delà de l’usine
Usine pensionnat

Dans le dernier quart du XIXe siècle l’Isère proche de Lyon, fut particulièrement touché par l’essaimage de la soierie en milieu rural. Fabricants lyonnais ou propriétaires locaux travaillants à façon, firent bâtir de nombreuses usines de tissages ou de transformations de la soie. Les usines pensionnats avaient la particularité de regrouper, espaces de production et hébergements. La formation professionnelle ainsi, que l’éducation étaient entièrement prises en main par la direction et les religieuses logées sur place. Clos de murs, ces bâtiments imposants sont souvent isolés de leur environnement. Ils sont composés de bâtiments de production, de « casernes » (logement ouvrier), de la maison patronale et de la chapelle.