menu

La CAPI
Un paysage riche et varié à explorer!


retour
Ecorcheboeuf

Espace Naturel Sensible de la Gravière d’Ecorcheboeuf et du Marais de Ville

Commune : Villefontaine

Type de milieu : ancienne gravière, zone humide, prairies, boisements, rivière (Bourbre)

Faune remarquable : 74 espèces d’oiseaux (martin pêcheur, nette rousse, pie grièche…), Rainette verte, Muscardin, Musaraigne aquatique, Agrion de Mercure, Castor Ecorcheboeuf (3)d’Europe.

Flore : Germandrée des marais, perce-neige, Rocambole, Pigamon jaune, Fougèredes marais..

Superficie : 58 hectares

Aménagement : deux observatoires, chemin de randonnée le long de la Bourbre

Gestionnaire à contacter : Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère

Accès : La gravière n’est pas équipée pour accueillir du public. Le marais de ville est accessible à pied en empruntant le chemin de randonnée qui longe la Bourbre.

La nature reprend ses droits

Cet espace naturel est remarquable pour son histoire récente.
La gravière d’Ecorcheboeuf, autrefois cultivée en maïs a été creusée au début des années 70 afin d’extraire les matériaux nécessaires à la construction du tronçon de l’A43 située juste à côté. En fin d’exploitation en 1985, le site a été remanié en site écologique. La grande dépression* de la gravière s’est remplie d’eau grâce aux affleurements de la nappe phréatique. Les autres petits plans d’eau ont été créés à ce moment là, accueillant peu-à-peu à tout un cortège d’oiseaux et plantes de bord d’eau.
De son côté le « Marais de Ville », entre Bourbre et Calelan, a vu une grande parcelle de maïs transformée en prairie naturelle dans les années 90, justifiant aujourd’hui son classement en Espace Naturel Sensible.

Quant à la Bourbre elle-même, son parcours linéaire de canal a repris quelque peu ses droits en recréant naturellement des méandres, qui laissent place aujourd’hui à de beaux milieux naturels aquatiques.

 

picto_feu   picto_voiture    picto_gens    picto_dechet    picto_chien    picto_chemin